Rencontre avec les cadres du ministère de la défense et des officiers de l''armée des gardiens de la révolution de la base Ali Ibn Abou Talib de Qom
صفحه کاربران ویژه - خروج
ورود کاربران ورود کاربران

Accéder au compte

Code de sécurité:

Identifiant:

Mot de passe:

Pour exploiter les options du site S‘inscrire LoginComment3 .
Classer par
 
makarem news

Rencontres

Rencontre avec les cadres du ministère de la défense et des officiers de l''armée des gardiens de la révolution de la base Ali Ibn Abou Talib de Qom

C'est une illusion de croire que les hostilités des Occidentaux cesseront après les négociations et une poignée de main amicale. Le travail que vous abattez mes chers constitue une vraie lutte pour la cause de Dieu et je prie pour vous tous afin que vous connaissiez du succès dans cette voie.

makarem news

Lors de la visite d'un groupe de cadres du ministère de la défense et des officiers de la division de l'armée des gardiens de la révolution de la base Ali Ibn Abou Talib de Qom le Grand Ayatollah Makarem Shirazi a cité une parole de l'imam Ali (a.s) s'adressant à Komeyl et ajouté ensuite: " La bénédiction divine est infinie et chaque âme en profite selon sa capacité et son volume. L'homme, dit-il doit s'évertuer à renforcer sa foi et augmenter sa connaissance afin de profiter plus de la bénédiction divine. L'ayatollah précise; " Plus le degré de foi est élevé mieux on s'élève vers la perfection".
Le Grand Ayatollah Makarem Shirazi souligne que les gens sont de trois catégories: "un premier groupe constitué de savant religieux qui éduquent les gens. Ils sont semblables au soleil brillant et les gens profitent de leur lumière. Le deuxième groupe comprend  ceux qui suivent les pas des savants et profitent de leur lumière. Ensuite vient le troisième groupe composé de personnes sans objectif ni programme. Ils se laissent entrainer par-ci par-là." Il mentionne à ce sujet: " Ceux-là mangent le pain au prix du jour et vibre au rythme du vent".
Le Grand Ayatollah explique:" Nous n'oublions pas que dans ce pays avant la révolution certains criaient "vive tel"; mais après quelques jours ils scandaient un autre slogan.
Son éminence voit le danger dans le troisième groupe et dit: " Un jour ils peuvent s'aligner derrière le drapeau de la révolution et un autre jour ils s'engagent dans e groupe des hypocrites, des antis révolutionnaires et se mettent au service de l'impérialisme et des espions".
Il évoque: " C'est étonnant qu'il y ait encore des gens qui les suivent. Chers frères faisons tout pour ne pas vivre sans programme ni orientation. Nous devons bien choisir notre voie surtout dans ce monde plein d'éléments corrompus qui augmentent chaque jour".
L'Ayatollah rappelle: " Nous ne nous souvenons pas dans l'histoire de l'humanité une période marquée par autant de corruption et de perversité. Des déviations sur internet et ils profèrent des insultes sur le prophète, les Ahl-ul-bayt (a.s), les guides religieux et les savants".
Soulignant que la propagation de la perversité s'accentue plus à travers internet et les réseaux sociaux, il continue: " Ils ont vulgarisé internet dans le but de jeter les graines de la perversité pour entrainer les sociétés dans la débauche et réussir par cette voie à dominer les gens".
Demandant à la société et surtout aux jeunes d'être vigilants par rapport aux complots des ennemis, il ajoute : " ils savent bien que tant que ces jeunes sont derrière le guides et évoluent dans la voie des valeurs ils ne peuvent pas les flatter avec leurs plans diaboliques. Alors si la débauche et les turpitudes se répandaient il ne leur sera pas aussi difficile de faire marcher leurs plans et complots macabres".
" Il dit: "Nos ennemis ne veulent pas voir la république islamique d'Iran se transformer en pays influent dans la région et dans le monde".
   Il explique : " Certains qui se disent que tendre la main amicale réduira les hostilités se trompre franchement. L'Occident et nos ennemis cherchent des prétextes. Si aujourd'hui nous réculons et cédons à leurs exigences, demain viendront avec des questions telles que les droits de l'homme, arrêter le soutien au Hezbollah et reconnaitre officiellement Israël.
L'Ayatollah nous demande d'être fort afin de résister à l'ennemi et affirme que servir et renforcer la révolution est un acte d'adoration. Il explique: " La meilleure manière de préserver notre indépendance consiste à faire peur à l'ennemi car c'est comme cela que nous ne connaitront pas de guerre".
Son éminence ajoute : " plusieurs le président des Etats-Unis a menacé d'utiliser l'option militaire sur la table. Mais il s'est vu contraint de la mettre carrément sous la table. Et s'il n'a pas encore eu recours à cette option c'est parce qu'ils n'ont pas le courage d'oser car ils ont peur de l'armée de la révolution, les militaires et nos bénévoles.
En recommandant de renforcer davantage les bases de défense militaires il ajoute : " L'augmentation récemment de nos moyens de défense militaires a aussi augmenté le degré d'inquiétude de nos ennemis".
S'adressant à ceux qui étaient présents l'Ayatollah a réitéré : " Le travail que vous abattez est certainement une lutte pour la cause de Dieu et je prie pour vous tous afin que vous réussissiez dans cette voie".
Il dit : " Ils savent que les coups essuyés par Daesh en Syrie et en Irak viennent de nous. Dieu merci notre pays est en sécurité. Ils veulent troubler la sécurité dans notre pays mais ils en sont incapables".
L'Ayatollah a beaucoup loué les efforts des forces de l'ordre pour le maintien de la sécurité durant les cérémonies de l'Achoura.
Il dit: " L'Achoura dans les pays voisins et dans la région a été entaché d'événements consternants. Mais par la grâce de Dieu notre pays connu de grandioses cérémonies sans le moindre problème.
21/10/2016

 


Date de diffusion: « 2016/10/21 »

Similaires

Comment venir à bout du terrorisme

Son éminence lors de la visite d''un groupe des organisateurs des assises sur la prière

Rencontre avec les cadres du ministère de la défense et des officiers de l''armée des gardiens de la révolution de la base Ali Ibn Abou Talib de Qom

Index des suggestions
*Texte
*Code de sécurité http://makarem.ir
Nombre de visiteurs : 298